L’Anglais William Perkins (1558-1602) est considéré comme le fondateur du puritanisme, dans le sillage de Calvin / En 1582, les puritains se scindent entre presbytériens fidèles à la couronne anglaise et qui restent dans l’ancienne Angleterre, prêts à accepter un compromis entre anglicans et catholiques et radicaux, qui souhaitent fonder une Nouvelle Angleterre / Quarante-et-un d’entre eux s’embarquent le 16 septembre 1620 sur le Mayflower, qui fait voile vers l’Amérique / À leur arrivée, ils signent le Mayflower Compact, rédigé par William Bradford / Ce document constituera le fondement de la colonie de Plimoth Plantation / Du point de vue de l’histoire du droit, c’est le premier document moderne d’autogestion démocratique / Il servira de modèle à la déclaration d’indépendance américaine de 1776 / La théologie réformée de l’alliance a des conséquences politiques et sociales : la ville sur une hauteur (Mt 5, 14-16) devient une utopie concrète pour les États de Nouvelle-Angleterre : Plimoth brillera sur Plymouth

Photo: flickr/Boston Public Library