Quartier de la grande ville allemande de Wuppertal dans le land de Rhénanie du Nord-Westphalie, en 1934 ville indépendante / Le 31 mai 1934, adoption de la déclaration théologique de Barmen par le synode confessant constitué de membres d’Églises luthériennes, réformées et unies / Thématiquement, une confession de foi combattante (critique de l’idéologie) contre la volonté des nationaux-socialistes d’imposer le principe d’un führer dans toutes les sphères de la société, dans l’Église en la personne d’un évêque du Reich pour tous les protestants / Pour l’essentiel rédigée par le théologien bâlois Barth / Son message résiste au temps : Nous rejetons l’enseignement erroné qui voudrait qu’il y ait des domaines de notre vie où nous n’épouserions pas Jésus-Christ, mais d’autres seigneurs

Photo: flickr/wwwuppertal